Comment recentrer la visée

Comment recentrer la visée?
Pour parvenir à placer votre flèche au milieu de la cible, il faut recentrer la visée. Cet objectif ne peut s’obtenir que par un retour sur soi et une concentration sur l’objet recherché. Des exercices spécifiques peuvent, par leur répétition, permettre d’améliorer sa visée.

Le mouvement de la roue

Une roue qui tourne, c’est l’image du mouvement incessant qui agite toute vie. Les pensées, les émotions et les angoisses nous emportent dans une farandole quotidienne. Pris dans le tourbillon de cette agitation mentale, l’archer aura du mal à se concentrer sur son tir.

Pour retrouver le calme, il lui faut s’immerger au fond de soi. Là se trouve le centre de l’être, à l’écart des troubles de la surface. Il est semblable au coeur de la roue ou à l’oeil du cyclone, une zone paisible, à l’abri des tempêtes.

Pour atteindre cette paix intérieure, vous pouvez vous faire aider par un professionnel ou pratiquer un yoga adapté.

Des exercices spécifiques

En plus d’un entraînement régulier, et d’éventuelles séances de yoga, vous pouvez, grâce à des exercices simples, parvenir à ce recentrement indispensable.

Pour cela, privilégiez la position étendue, plus propre à la relaxation. Il faut ensuite prêter une grande attention à votre respiration. Elle joue en effet un rôle fondamental dans l’acquisition progressive du calme intérieur. La respiration doit se faire au niveau du ventre, par de longues inspirations et expirations. L’air circule par le nez, et non par la bouche. Allongé sur votre lit, ou sur le sol, commencez par inspirer profondément tout en visualisant tous les soucis et les pensées négatives qui perturbent votre journée. Ensuite, vous les voyez se dissocier et s’enfuir à chaque expiration. Vous êtes conscient qu’ils quittent votre corps et votre esprit.

Visualisez votre tir

Vous savez désormais comment donner de la consistance aux pensées qui perturbent votre existence et les chasser loin de vous. Cette expérience, vous allez la mettre au service d’une plus grande précision de votre tir.

En effet, vous allez visualiser l’ensemble des mouvements qui aboutissent à votre tir. Vous voyez l’arc se tendre peu à peu et votre main laisser la flèche partir vers son but. Cette flèche, vous l’accompagnez dans son vol et vous la voyez se planter au centre de la cible. Vous devez être convaincu de votre capacité à atteindre le cœur de la cible. Vous savez que vous pouvez y arriver.

Mais ce n’est pas seulement d’une visualisation qu’il s’agit. Vous devez vraiment ressentir ce qui arrive quand vous tirez. Essayez de sentir l’arc dans votre main et de percevoir le sifflement de la flèche et le bruit mat de l’impact quand elle se fiche dans la cible. Immergez-vous dans la scène, au moment du tir; sentez la chaleur du soleil sur votre peau, entendez les sons alentour. Cette visualisation globale vous aidera à préciser votre visée au tir à l’arc. Pour être efficace, et devenir naturel, cet exercice doit durer environ un quart d’heure et être répété de façon régulière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *