Comment choisir son arc avec précision

Comment choisir son arc avec précision?
Le choix d’un arc doit être une décision mûrement réfléchie. Il dépendra du type d’arc qui vous conviendra le mieux et du type de tir, ou de discipline, que vous désirez pratiquer. La puissance et la longueur de l’arc seront d’autres éléments à prendre en compte.

Plusieurs sortes d’arcs

Choisir son arc, c’est d’abord opter pour la catégorie qui vous conviendra le mieux. Vous pouvez arrêter votre choix sur l’arc classique, ou repulse, reconnaissable à ses branches courbées et à sa poignée massive. Certains modèles sont constitués d’une seule pièce, d’autres sont démontables. Cet arc, en fibre carbone ou fibre de verre, se prête à la plupart des pratiques et convient aussi bien aux débutants qu’aux experts confirmés.

Arc en bois à la forme droite, l’arc long bow est un arc simple et sans apprêts. Il est dépourvu de certains accessoires, comme la fenêtre ou le repose-flèches. De ce fait, il convient plutôt aux archers confirmés.

Enfin, l’arc à poulies, ou compound, est le plus sophistiqué. Son système de poulies permet d’augmenter la puissance et d’atteindre de plus grandes performances. Les branches, démontables, servent à modifier la puissance de l’arc et assurent un transport plus pratique. Cet arc solide est le plus souvent fait de carbone, d’aluminium ou de fibre de verre. Ce type d’arc peut être utilisé en compétition, mais il convient aussi aux débutants. Son caractère modulable accompagne en outre les progrès de l’archer.

Le type de tir et la discipline

Pour choisir l’arc adéquat, il faut savoir ce que vous voulez en faire. Il existe en effet deux sortes de tirs, entres lesquelles il faut faire un choix. Le tir d’instinct nécessite ainsi une bonne expérience du tir à l’arc. C’est souvent un tir de plein air, qui se pratique avec un arc assez sommaire, dépourvu d’accessoires de visée. L’arc long bow est le plus adapté au tir d’instinct. Ce type de tir, et l’arc qui l’accompagne, ne s’adressent donc pas aux archers débutants. Le tir sur cible, de son côté, nécessite surtout une excellente concentration et une grande précision. L’arc à poulies et l’arc classiques lui sont mieux adaptés.

Le choix de l’arc dépendra aussi de la discipline choisie. Le simple loisir, la pratique de la compétition, de la chasse ou du tir de parcours, peuvent entraîner le choix d’arcs différents.

La puissance et la longueur

La puissance de l’arc est un autre critère essentiel de choix. Si vous êtes un archer débutant, choisissez plutôt un arc faible. La moindre puissance des flèches, une plus grande proximité de la cible et un maniement plus facile seront autant d’atouts pour vous permettre de progresser. Les archers confirmés opteront plutôt pour un arc fort, idéal pour les tirs à longue distance. Tendre cet arc demande une certaine force physique.

La longueur de l’arc a aussi son importance. Si vous voulez tirer de loin, il convient de choisir un arc court. Un arc long se prête moins aux tirs à longue distance, mais il présente une plus grande stabilité que l’arc court.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *